Dring, dring… euh… Eddy Merckx

Suite de l’article “Un vélo électrique ?”

J’ai eu l’occasion de tester un vélo électrique début avril : un Matra iStep City, équippé en série d’un moteur BionX de 250W.

Pas assez puissant : le trajet aller est constitué d’énormément de côtes et la batterie était presque à plat à l’arrivée, ce qui fait que je devais charger la batterie deux fois par jour. En tenant compte d’une vie d’au moins 500 recharges et 200 jours de boulot, on arriverait à devoir changer la batterie tous les ans.

Donc abandon de ce modèle.

La revue Test-Achats a publié en avril 2008 un article concernant les vélos électriques. Ils proposent deux autres modèles supérieurs au BionX, mais un peu chérôts à mon goût.

Et les beaux jours arrivèrent. Je suis sorti quelques fois avec mon bon vieux city bike (un Scott Mendocina, âgé de 15 ans et récemment remis à neuf), et j’ai essayé de refaire l’itinéraire sans assistance. Et je fus heureux de constater que j’étais bien capable de subir ces 8 km de grosses côtes et revenir sans souci.

Ce matin, je décidai donc de partir à vélo, et suis arrivé sans encombre au boulot, un peu en sueurs, mais content ! Après un bref rafraîchissement aux toilettes, je pus travailler sereinement et rentrer sur les chapeaux de roues.

Verdict : pour 18 km

  • aller : 1 h (beaucoup de montées)
  • retour : 45 min (énormément de descentes)

Bref, demain, j’recommence 😀

PS: Petite explication : le titre reprend l’entièreté (ou presque) d’une chanson de Sttellla

Un vélo électrique ?

Dans la catégorie « exerçons-nous avec Dvorak », autant peupler mon Blog (que de toutes façon personne ne visite 😛 )…

Et bien voilà : je vais bientôt changer de boulot, et de ce fait, je n’aurai plus de voiture de société avant septembre (fin de la période d’essai). Comme il est hors de question d’acheter une voiture qui ferait double emploi après six mois, il faut étudier les autres alternatives…

En transports en commun, cela prendrait une heure en train et une demi-heure à pied. Mais à vol d’oiseau, je n’habite qu’à 15 kilomètres du boulot ! Donc une distance aisément franchissable à vélo ou mobylette, et ce, en beaucoup moins de temps. Ma p’tite femme n’est vraiment pas enthousiaste pour la mob’, qu’elle trouve trop dangereuse et peu écologique, il faudra donc pédaler.

Il y a juste quelques petits détails :

  • ma condition physique est celle d’un parfait geek, qui ne pratique que le Sport Cérébral
  • les 17 km du trajet aller sont majoritairement constitués de côtes ascendantes

Bref, le trajet de tout repos…

Vu qu’il me faudrait plusieurs semaines, voire plusieurs mois, avant de retrouver la condition physique de mes vingt ans, que nous reste-t-il ?

le vélo électrique !

Nous avons donc visité notre marchand de vélos, qui nous a présenté la marque BIONX (et un lien vers une promo fleurant bon l’accent québécois)

Bon, c’est quand même un certain budget, mais la piste est très intéressante :

  • écologique
  • même prix qu’une mobylette, mais sans devoir payer d’essence ou d’assurance supplémentaire
  • c’est très bon pour la santé
  • fiscalement intéressant (indemnité kilométrique élevée)

Bref, ce sujet est en cours d’étude.

Affaire à suivre, donc !

Hello, World!

Bonjour à tous, et bienvenue sur mon blog !

Mes proches me diront que seuls les idiots ne changent pas d’avis, car jusqu’il y a quelques jours, je refusais obstinément de créer et maintenir un site perso. Pire, je voyais les blogs comme des miroirs reflétant l’égocentrisme solitaire de leurs auteurs.

Dans un élan de folie (une “stribe”, comme on dit dans ma Bruxelles natale), je me suis pris à acquérir un nom de domaine, l’associer à un hébergement et y installer un moteur de blog.

Un petit cadeau de Saint-Nicolas, en somme…

Vous trouverez dans mon blog tout ce dont je souhaiterai partager, principalement deux domaines qui me sont chers :

  • la musique (mon hobby)
  • l’informatique (mon hobby, et accessoirement mon métier)

Bienvenue à vous, visiteurs de la Toile !

Xavier Miller.